Vie en Finlande

Villes

Mielenterveys
theme icon

Santé mentale

Quand demander de l'aide?

Toute personne peut avoir besoin de l'aide dans une situation de vie difficile. De telles situations peuvent être notamment le déménagement dans un autre pays, les problèmes sur le lieu de travail, la perte d’emploi, des problèmes de famille, le divorce, la mort d'un proche, la maladie ou un autre changement dans la vie. Même une chose positive, telle que la naissance d'un enfant, peut changer tellement la vie que l'aide devient nécessaire dans cette nouvelle situation. Parfois, le mal-être peut apparaître plus tard même lorsque l'expérience pénible est passée et que la vie s'est calmée.

Il est recommandé de demander de l'aide si vous souffrez des symptômes suivants :

  • insomnie
  • mauvais appétit
  • le quotidien vous paraît lourd à assumer
  • vous n'avez pas la force d'aller travailler ou de rencontrer des gens
  • symptômes physiques qui ne trouvent pas d'explication médicale
  • votre consommation d'alcool ou de drogue a augmenté

Il n'est pas rare de chercher de l'aide pour une crise de santé mentale. En Finlande, 20 % de la population souffre de dépression à un moment de sa vie.

linkkiTampereen kaupunki:
La dépression(pdf, 110,37 kt)finnois | anglais | russe | français | somali | turc | persan | arabe | kurde | albanais | vietnamien | birman | bosniaque | serbe | swahili

Comment obtenir de l'aide?

Souvent parler avec les membres de la famille ou des amis aide. Aussi, parler avec un/e infirmier/ère (terveydenhoitaja), un médecin (lääkäri) ou un psychothérapeute (psykoterapeutti) peut vous aider. Vous pourrez réfléchir ensemble quel type de soutien vous conviendrait le mieux.

Souvent, l’aide est fournie par une thérapie, des médicaments ou la combinaison des deux. Parfois, un traitement à l’hôpital est nécessaire. Le traitement à l’hôpital dure généralement plusieurs semaines. L’objectif est de pouvoir revenir à la maison le plus rapidement possible. Ensuite, le traitement se poursuit sous forme de soins de proximité.

Si vous avez une commune de domicile en Finlande, contactez d'abord votre propre centre médico-social (terveysasema). Les centres médico-sociaux sont en général ouverts du lundi au vendredi, de 8 h à 16 h environ. Appelez le centre médico-social tôt le matin pour réserver un rendez-vous. Si vous avez besoin d’une aide rapidement, n’hésitez pas à le dire au téléphone. Le médecin prescrit si besoin une ordonnance à la polyclinique psychiatrique (psykiatrian poliklinikka) ou à une autre unité de santé mentale. Vous ne pouvez pas aller à la polyclinique directement sans l’ordonnance d'un médecin.

Vous pouvez parler de vos affaires à un médecin ou à un psychologue en toute confidentialité. Il est soumis au secret professionnel. Il ne parlera pas de vos affaires aux autres autorités. Si une autre unité des services de santé a besoin d’informations vous concernant, on vous demandera séparément l’autorisation de les communiquer.

Dans votre centre médico-social, vous trouverez des informations plus détaillées sur l'organisation des services de santé mentale dans votre commune.

Si vous êtes inquiet pour votre proche et que vous avez le sentiment qu'il a peut avoir besoin d'aide, vous pouvez demander conseil auprès de l'infirmier ou du médecin du centre médico-social.

Vous trouverez aussi de l'information sur diverses situations à problèmes à la page Situations à problèmes sur le site InfoFinland.

linkkiSosiaali- ja terveysministeriö:
Services de santé mentalefinnois | suédois | anglais | russe

Les services de santé mentale privés

Vous pouvez aussi prendre rendez-vous chez un psychiatre ou un psychologue dans un centre médical privé. Il est parfois possible d'avoir un rendez-vous plus rapidement mais la visite est nettement plus coûteuse pour le patient.

L’Institut d’Assurances Sociales (Kela) rembourse une partie des frais des soins médicaux privés si vous êtes couvert par l'assurance maladie finlandaise. Renseignez-vous auprès de Kela.

Le remboursement de Kela peut parfois être directement déduit du montant que vous payerez à la caisse. Munissez-vous d'une attestation de votre couverture par l'assurance maladie finlandaise. Vous pouvez aussi demander le remboursement de Kela à une date ultérieure.

Vous trouverez de plus amples informations sur la couverture par l'assurance maladie finlandaise à la page Sécurité sociale en Finlande sur le site InfoFinland.

linkkiKela:
Remboursement des frais médicauxfinnois | suédois | anglais

linkkiTherapion Consulting:
Service privé de psychothérapie sur internetfinnois | suédois | anglais | russe | français | espagnol | turc | chinois | allemand | portugais | norvégien | hollandais | japonais | italien | danois

linkkiMehiläinen:
Centre médical privéfinnois | suédois | anglais

linkkiTerveystalo:
Centre médical privéfinnois | suédois | anglais

Lorsque l'aide urgente est nécessaire

Si vous estimez que vous avez besoin d'une aide urgente, vous pouvez contacter le centre médico-social ou l'hôpital le plus proche qui assure une permanence des urgences. Les unités de permanence des hôpitaux psychiatriques assurent les soins psychiatriques urgents en milieu hospitalier.

Si votre proche est dangereux pour lui-même ou autrui et qu'il ne consent pas à allez voir un médecin, vous pouvez appeler le centre médico-social ou l'hôpital. Si vous avez rapidement besoin d'aide, veuillez le dire au téléphone. N'oubliez pas de dire si vous craignez également que votre proche se fasse des violences.

Si votre proche se trouve dans un très mauvais état et s’il a besoin d'un traitement psychiatrique aigü dans un milieu hospitalier, il est possible qu'il puisse être envoyé au centre même contre sa volonté. Pour cela, il faut l'ordonnance d'un médecin pour un internement forcé (pakkohoitolähete). Si quelqu'un se trouve en danger de mort immédiat, vous pouvez téléphoner au numéro d'appel d'urgence 112. Ne téléphonez pas au numéro d'appel d'urgence si la situation n'est pas un cas urgent.

De l'aide par téléphone

Le téléphone de crise de l'Association finlandaise de santé mentale (Suomen Mielenterveysseura) propose de l'aide par la discussion à ceux qui se trouvent dans une situation de crise. Vous pouvez appeler la ligne de crise si vous êtes inquiet au sujet d'un de vos proches.

Vous pouvez appeler

  • en finnois au 01019 5202, L-V de 9 h à 7 h, les week-ends et jours fériés de 15 h à 7 h
  • en anglais et en arabe au 040 195 8202, lun, mar, jeu, ven de 11 h à 15 h et mer de 18 h à 22 h.

linkkiSuomen mielenterveysseura:
Téléphone national de crisefinnois | suédois | anglais

Enfants et jeunes

Si votre enfant se trouve dans une situation pénible pour sa santé mentale, vous pouvez prendre contact avec le centre de consultation familiale (perheneuvola) de votre commune. Dans ce centre, la situation de l'enfant sera évalué afin que l'enfant puisse bénéficier d'une aide spécialement adaptée pour lui. Vous pouvez également prendre rendez-vous chez un psychologue de votre centre de consultation infantile (lastenneuvola) ou chez un médecin de votre centre médico-social. Si l'enfant est à l'âge scolaire, vous pouvez contacter le psychologue ou le médecin scolaire. Vous trouverez plus d'informations sur l'aide aux enfants dans les situations à problèmes à la page Où obtenir de l'aide pour les problèmes des jeunes et des enfants? sur le site InfoFinland.

Si vous êtes jeune, vous pouvez parler de choses difficiles par exemple à l'infirmier, au médecin, au psychologue ou à l'assistant social de votre école. Vous pouvez aussi contacter votre centre médico-social. Le médecin du centre médico-social pourra prescrire une ordonnance à la polyclinique de la psychiatrie juvénile (nuorisopsykiatrian poliklinikka) si nécessaire. Vous trouverez plus d'informations sur l'aide aux jeunes dans les situations à problèmes à la page Où obtenir de l'aide pour les problèmes des jeunes et des enfants? sur le site InfoFinland.

linkkiMannerheimin lastensuojeluliitto:
Site Internet des jeunesfinnois

linkkiMannerheimin lastensuojeluliitto ry:
Soutien pour les parentsfinnois

Etudiants

Les services de santé des établissement scolaires organisent des services de santé mentale pour les étudiants.

Services de la médecine du travail

Si vous avez un emploi, vous pouvez parler au médecin du travail de choses relatives à la santé mentale. La médecine du travail peut aussi proposer des consultations avec un psychologue.

Expériences traumatisantes

Les personnes ayant vécu des situations traumatisantes sont susceptibles de souffrir de stress post-traumatique (traumaperäinen stressihäiriö).

Des expériences traumatisantes sont, par exemple :

  • la persécution et l’exclusion
  • la prison et la torture
  • la violence et le viol
  • être témoin de violences
  • expériences de guerre

Le stress post-traumatique engendre des images récurrentes du traumatisme dans différentes situations et provoque de fortes angoisses. Dans cette situation, il est important de demander de l’aide. Le stress post-traumatique affecte également les proches de la personne. La grande majorité des personnes atteintes de stress post-traumatique guérit avec un traitement adapté.

Le centre de rééducation pour les personnes victimes de tortures (Kidutettujen kuntoutuskeskus) propose de l'aide aux réfugiés et aux demandeurs d'asiles qui ont été torturés dans leurs pays d'origine. Vous pouvez contacter ce centre les jours ouvrables de 8 h 30 à 15 h 30. Son numéro de téléphone est (09) 7750 4584.

linkkiHelsingin Diakonissalaitos:
Centre de rééducation des personnes torturéesfinnois | anglais

linkkiTampereen kaupunki:
Informations sur le stress post-traumatiquefinnois | anglais | russe | français | somali | turc | persan | arabe | kurde | albanais | vietnamien | birman | bosniaque | serbe | swahili

Informations en ligne sur la santé mentale en différentes langues

Vous trouverez des informations sur le site de l'Association finlandaise de la santé mentale

  • sur les situations de vie difficiles
  • sur les problèmes de santé mentale
  • sur les crises
  • sur la manière de demander de l'aide
  • sur les moyens de se rétablir

Les informations sont disponibles en finnois, anglais, kurde (sorani), russe et somali.

linkkiSuomen mielenterveysseura:
Informations sur la santé psychiquefinnois | suédois | anglais | russe | somali | arabe | kurde