Passer au contenu
Ongelmat perheessä

Problèmes familiaux

Publié25.11.2022
N’importe qui peut rencontrer des problèmes ou avoir besoin d’aide. Vous pouvez obtenir une aide et assistance confidentielles si votre famille rencontre des problèmes. Cette page vous dit où trouver de l’aide en Finlande.

Si vous avez des problèmes financiers

Si vous avez des problèmes pour payer vos factures, vous pouvez obtenir de l’aide et des conseils dans les affaires d’argent. Si vos revenus baissent, veuillez faire vérifier vos droits en ce qui concerne l’aide au logement, par exemple. Si vos revenus et vos ressources ne suffisent pas à couvrir les dépenses indispensables, par ex., la nourriture et les médicaments, vous avez peut-être droit à l’allocation de subsistance.

En savoir plus sur la page d’InfoFinland : Problèmes financiers.

Problèmes des enfants et des jeunes

Problèmes à l'école ou dans les études

Si l'enfant ou le jeune a des problèmes a des problèmes à l'école ou dans ses études, il est recommandé d'en parler avec le chargé d'orientation de l'école ou de l'établissement d'études. Un psychologue et une assistante sociale travaillent également à l'école. Il aide les élèves qui ont des difficultés à l'école.

Si l'enfant ou le jeune est harcelé à l'école, l'école est dans l'obligation d'intervenir dans cette situation. Il faut parler du harcèlement à l'enseignant ou au directeur. Parfois, le harcèlement selon la loi peut aussi être un crime qui peut être signalé à la police. Par exemple, les violences physiques et le vol sont des délits.

Consommation de stupéfiants

Si un jeune a des problèmes avec l'alcool, les stupéfiants ou le jeu, il peut obtenir de l'aide auprès de l'antenne jeunesse (nuorisoasema). Il y a de nombreuses antennes jeunesse dans la plupart des villes. À l'antenne jeunesse, le jeune peut venir seul ou avec ses parents.

Délits

Les mineurs âgés de moins de 15 ans doivent subir des conséquences juridiques pour les crimes commis. Il est dans l'obligation de dédommager pour les préjudices qu'il a causés. La police déclare les délits commis par les mineurs de moins de 18 ans aux parents et à la protection de l'enfance.

En savoir plus sur la protection de l'enfance sur la page d'InfoFinland Protection de l'enfance.

Contradictions interculturelles dans la famille

Parfois, les contradictions interculturelles causent des problèmes dans les relations entre les enfants et les parents. Les problèmes peuvent concerner par exemple la relation de fréquentation/de couple ou l'habillement.

Il est important de pouvoir parler des contradictions dans la famille. Le jeune a le droit de demander pourquoi les parents veulent qu'il se comporte d'une certaine manière. Aucune culture ou religion ne doit restreindre les droits fondamentaux des enfants et des jeunes. En savoir plus sur les droits fondamentaux sur la page d'InfoFinland Droits et devoirs des enfants et des jeunes.

Il est possible de demander de l'aide en cas de problèmes Les jeunes filles peuvent demander de l'aide dans les Maisons des filles (Tyttöjen talot), qui se trouvent dans plusieurs localités. À Helsinki et Oulu, il y a également une Maison des garçons (Poikien talo) où les jeunes garçons peuvent demander de l’aide.

À Helsinki, on trouve Sopu-työ et à Tampere, Didar. Ils aident les jeunes et les parents dans les conflits liés à l'honneur.

Aide pour éduquer l'enfant

Centre familial/ Centre pour la famille

Au centre familial (perheneuvola) ou au centre pour la famille (perhekeskus), les enfants, les jeunes et les familles obtiennent de l'aide en cas de problèmes qui sont liés à l'éducation et au développement des enfants. Vous pouvez vous-même contacter le centre familial et convenir d'une rencontre. On trouve des centres familiaux ou des centres pour la famille dans la plupart des localités. Vous trouverez les coordonnées de votre propre commune par l'intermédiaire des pages Web.

La Ligue Mannerheim pour la protection de l'enfance MLL

La Ligue Mannerheim pour la protection de l'enfance organise des activités de cafés pour enfants et des clubs pour les familles avec enfants dans plusieurs régions de la Finlande. La ligue offre également aux parents des conseils en matière d’éducation des enfants.

Väestöliitto

La Fédération famille de Finlande (Väestöliitto) vous donne des informations sur la parentalité. Vous pouvez prendre contact lorsque vous vous posez des questions sur les problèmes de couple, l'éducation des enfants ou le divorce. Le travail multiculturel de Väestöliitto apporte son soutien aux familles d'immigrés. Väestöliitto donne aussi des conseils par téléphone et par courriel lorsque vous avez besoin de conseils dans les questions d'éducation des enfants ou dans les relations avec la famille. Vous pouvez écrire à Väestöliitto en dari, kurde (sorani), perse, finnois, russe, anglais ou suédois. Les coordonnées se trouvent sur les pages Internet de Väestöliitto.

Violences familiales

En Finlande, la violence est un crime. La violence envers des membres de la famille est également un crime. Châtier les enfants physiquement, les taper est aussi un crime en Finlande. Les châtiments corporels sont effrayants pour les enfants. Ils sont également néfastes pour le développement de l’enfant, et un moyen inefficace de punir les enfants.

La violence peut se manifester par exemple, par le fait

  • d’être intimidé, suivi, observé
  • d’être rabaissé ou forcé à faire quelque chose
  • de subir des coups en tous genres et bousculé
  • de subir des violences sexuelles

Aussi bien la victime que l’auteur du crime peuvent être aidés.

Si les parents ont recours à la violence sur les enfants et les jeunes, l'enfant ou le jeune peuvent, par exemple, demander de l'aide à l'infirmière de leur école, au centre familial ou au refuge des jeunes de SPR.

Sur la page d'InfoFinland Éducation des enfants en Finlande, il y a des informations sur la manière d'éduquer les enfants en Finlande.

Violences liées à l’honneur

La violence liée à l’honneur est une violence qui vise à défendre l’honneur de la famille, lorsqu’un de ses membres est soupçonné de violer l'honneur de la famille.

En Finlande, défendre l’honneur de la famille ne constitue pas une raison acceptable pour menacer, faire pression ou être violent. Les violences et les menaces sont des crimes indépendamment de la culture de la victime ou de l’auteur du crime.

Les violences liées à l’honneur peuvent être, par exemple :

  • faire pression sur une personne
  • imposer des limites par exemple pour l’habillement, pour les relations amoureuses ou pour pratiquer certaines activités, ou bien
  • menacer verbalement, par exemple, de renvoyer la personne dans son pays natal,
  • de forcer au mariage ou d’empêcher le divorce.

Si, dans votre famille, vous avez subi des violences ou des menaces liées à l’honneur, vous pouvez contacter le service Sopu-työ. Les coordonnées se trouvent sur le site Web Sopu-työ . 

Mariage forcé

Le mariage repose sur le choix libre et délibéré de chacun. En Finlande, le mariage forcé est un crime et constitue une atteinte aux droits de l'homme. Le mariage forcé est une forme de traite d’êtres humains.

Si vous avez été forcé à vous marier contre votre volonté, vous êtes probablement victime de la traite des êtres humains. Si vous pensez être victime de la traite des êtres humains, veuillez contacter le système d'aide aux victimes de la traite des êtres humains. Les coordonnées se trouvent sur le site Web ihmiskauppa.fi.

Permis de séjour aux victimes de la traite des êtres humains

Si vous avez été victime ou que l’on peut dûment soupçonner que vous avez été victime de la traite des êtres humains, le permis de séjour pour la Finlande peut vous être octroyé. Vous devez vous trouver en Finlande afin de pouvoir faire une demande de permis de séjour en tant que victime de la traite des êtres humains. Si vous vous trouvez dans une situation vulnérable, vous pourrez obtenir un permis de séjour permanent.

Aide en cas de violences

Si vous avez besoin de l’aide urgente de la police, composez le numéro d’appel d’urgence unique, le 112. Composez ce numéro d’urgence uniquement en cas d’urgence, lorsque la vie, la santé, les biens ou l’environnement sont en danger. En savoir plus sur les pages d'InfoFinland, Cas d'urgence.

Nollalinja
Tél. 080 005 005
Ouvert : tous les jours

Nollalinja est un service d’aide téléphonique que vous pouvez appeler si vous avez subi des violences dans votre famille ou des violences sexuelles ou si vous avez été menacé de violences. Vous pouvez appeler à toute heure. Les employés du service parlent finnois, suédois et anglais.

Nollalinja utilise aussi un service d’interprète en six langues 24h/24. Les langues d’interprétariat sont le russe, le somali, le sorani, le perse, le dari et l’arabe.

Vous pouvez appeler Nollalinja gratuitement, aucune mention de l’appel ne sera inscrite sur la facture téléphonique. Vous n'avez pas besoin de donner votre nom lorsque vous appelez. Nollalinja s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes.

Centre de crise Monika (Kriisikeskus Monika)
Tél. 0800 05058
Ouvert : en semaine

Le service téléphonique du centre de crise Monika s’adresse aux femmes immigrées. Le service téléphonique fournit son aide en plusieurs langues. Vous pouvez appeler si vous avez subi des violences dans votre famille, des violences sexuelles ou des menaces de violence.

Les appels sont gratuits. Vous pouvez aussi contacter le centre de crise Monika via le service de chat. Le service de chat est à votre service en finnois, anglais, russe et arabe.

Refuges

Si votre conjoint(e) ou un autre membre de votre famille se montre violent(e) envers vous, vous pouvez aller dans un refuge (turvakoti). Vous serez en sécurité au refuge, le personnel s’occupera de vous sans interruption. Vous pouvez obtenir de l’aide pour mettre fin à la violence et des conseils pour sortir de cette situation de violence. Le séjour au refuge est gratuit. Vous pouvez aussi contacter le refuge dans le cas où un membre de votre famille vous aurait menacé de violences.

Le refuge Mona s’adresse uniquement aux femmes immigrées et à leurs enfants. Vous pouvez appeler le numéro de permanence  045 639 6274 si vous avez besoin d’une place au refuge.

Aide en cas de violences sexuelles

Les violences sexuelles sont

  • le viol
  • l’acte sexuel forcé
  • l’abus sexuel
  • acheter des services sexuels à des personnes de moins de 18 ans ou à des victimes du trafic d’êtres humains.
  • avoir un rapport sexuel avec un mineur de moins de 16 ans
  • le proxénétisme.

Les violences sexuelles peuvent aussi avoir lieu dans une relation de couple ou de mariage. Les violences sexuelles sont toujours un crime, également dans le cadre du mariage.

Tukinainen
Tél. 0800 97899

Tukinainen est un centre de crise en cas de viol qui vous fournit de l’aide si vous avez été victime de violences sexuelles. Une aide est fournie en finnois et en anglais.

Centre de soutien SERI
Tél. 040 701 8446

Il existe aussi à Helsinki le centre de soutien SERI qui s’adresse aux victimes de violences sexuelles. Le centre de soutien SERI aide et donne des conseils aux personnes qui ont subi des violences sexuelles. Les services du centre comprennent, entre autres, des examens médicaux ou une aide psychologique. Le centre de soutien est au service de personnes de tous genres sexuels. Vous pouvez directement venir au centre de soutien SERI, toutefois il est recommandé d’appeler à l’avance.

Vous pouvez toujours demander de l’aide auprès du centre médical de votre commune.

Interdiction d'approche

Si quelqu'un vous menace ou vous harcèle sans cesse et si vous souhaitez une protection, vous pouvez demander une interdiction d'approche (lähestymiskielto) pour cette personne. L'interdiction d'approche signifie que la personne n'a pas le droit de vous contacter. Vous pouvez demander une interdiction d'approche à la police ou au tribunal de première instance (käräjäoikeus). Vous pouvez demander des conseils au bureau social (sosiaalitoimisto) de votre commune ou au bureau d'aide juridique (oikeusaputoimisto). Si vous avez des preuves de menaces ou de harcèlement, il est recommandé de les conserver.

Aide pour mettre fin à la violence

Miehen Linja
Tél. 09 276 62899
E-mail : kontakti(at)lyomatonlinja.fi

Miehen Linja est un service pour les hommes immigrés qui ont eu recours à la violence ou qui ont peur d’utiliser la violence envers leur conjoint(e) ou les membres de leurs famille. Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone, via le chat ou par courriel. Miehen Linja est à votre service en finnois, en anglais, en suédois, en français et en grec. De plus, il est possible de bénéficier de services dans votre langue maternelle par l’intermédiaire d’un interprète.