Passer au contenu
Ihmiskauppa ja pakkotyö

Traite des êtres humains et travail forcé

Publié28.11.2022
La traite des êtres humains peut consister, par exemple, à forcer une personne à travailler sans lui verser de salaire. la violence ou la menace de violence est souvent liée à la traite des êtres humains. Cette page indique où les personnes qui sont victimes de la traite des êtres humains peuvent trouver de l’aide.

La traite des êtres humains est un crime en Finlande. La traite des êtres humains peut consister, par exemple, à :

  • forcer à effectuer un travail trop peu ou pas du tout rémunéré
  • forcer à vendre du sexe
  • forcer à mendier ou à commettre des délits
  • forcer à se marier

Êtes-vous victime de la traite des êtres humains ?

Vous êtes sans doute victime de la traite des êtres humains, si

  • quelqu'un vous contraint à faire des choses que vous ne voulez pas faire
  • quelqu'un vous menace vous ou votre famille par la violence
  • quelqu'un menace de vous dénoncer aux autorités si vous n’agissez pas comme il le veut
  • quelqu'un empêche ou surveille vos déplacements
  • vous ne pouvez pas parler librement de votre situation à autrui

Les victimes de la traite des êtres humains peuvent être des femmes, des hommes ou des enfants. Les auteurs peuvent être des criminels professionnels, mais également des connaissances, des amis ou des membres de la famille de la victime.

    Aide aux victimes de la traite des êtres humains

    Les victimes de la traite des êtres humains peuvent obtenir de l'aide. Si vous pensez être victime de la traite des êtres humains, veuillez contacter le système d'aide aux victimes de la traite des êtres humains (Ihmiskaupan uhrien auttamisjärjestelmä). Les coordonnées se trouvent sur le site Web ihmiskauppa.fi.

    Permanence pour les victimes de délits (Rikosuhripäivystys)

    Si vous êtes victime d'un délit, vous pouvez obtenir de l'aide et un soutien auprès de la Permanence aux victimes de délits. Vous pouvez contacter la Permanence aux victimes de délits par téléphone ou chat, ou venir sur place à l'antenne locale. Rikosuhripäivystys (la Permanence aux victimes de délits) propose aussi des conseils juridiques gratuits.

    Si vous avez été contraint.e à vendre des services sexuels, vous pouvez aussi obtenir de l'aide auprès de l'antenne de soutien Pro-tukipiste. Les antennes de soutien se trouvent à Helsinki, Tampere et Turku. Les coordonnées sont disponibles sur les pages Web de Pro-tukipiste.

    Permis de séjour aux victimes de la traite des êtres humains

    Si vous avez été victime ou que l’on peut dûment soupçonner que vous avez été victime de la traite des êtres humains, le permis de séjour pour la Finlande peut vous être octroyé. Vous devez vous trouver en Finlande afin de pouvoir faire une demande de permis de séjour en tant que victime de la traite des êtres humains. Si vous vous trouvez dans une situation vulnérable, vous pourrez obtenir un permis de séjour permanent. En savoir plus sur le permis de séjour des personnes qui sont victimes de la traite des êtres humains auprès de Migri, l’Office national de l’immigration.

    Permis de séjour ou certificat en raison d’abus de l’employeur

    Si vous avez déjà un permis de séjour pour la Finlande et que vous avez été victime d’abus de la part de votre employeur, vous pouvez demander une autorisation de prolongation ou un certificat du droit de travail élargi en raison des abus de l’employeur. Faites une demande d’autorisation de prolongation à cause d’abus de l’employeur si votre permis de séjour actuel va prochainement expirer et que vous ne savez pas qui sera votre prochain employeur. Faites une demande de certificat en raison d’abus de l’employeur si vous êtes titulaire d’un permis de séjour valide et que vous avez un nouvel employeur. Grâce au certificat ou au permis de prolongation, vous pourrez travailler dans n’importe quel secteur.