Passer au contenu
Verotus

Imposition

Publié21.06.2022
En Finlande, vous devez payer des impôts sur votre salaire et les autres revenus. Le taux de des impôts dépend du montant de vos revenus. Si vous venez travailler en Finlande depuis l’étranger, votre imposition dépend de la durée de votre séjour en Finlande et si votre employeur est une entreprise finlandaise ou étrangère.

Les impôts sont prélevés aussi bien sur les revenus de salaires que de capitaux. Les revenus de salaires et de capitaux sont imposés de manière différente. Le revenu de capital est un revenu qui est cumulé par les biens possédés. Les autres revenus sont des revenus de salaire.

Outre les impôts sur le revenu, en Finlande, vous devrez aussi payer des taxes sur ce type de revenus :

  • rémunération du travail
  • revenus de l'entreprise
  • diverses prestations sociales comme les indemnités de chômage, les allocations parentales et les allocations d’étude
  • retraites
  • les revenus de capitaux comme les revenus de loyer ou bien les profits issus de la cession de biens possédés

Les revenus fiscaux permettent à l’État et aux communes de financer, par exemple :

  • les soins de santé
  • l’éducation
  • l’éducation précoce
  • la défense nationale.

En Finlande, l’imposition des revenus de salaires est progressive. Cela signifie que si les revenus sont importants, il faut payer davantage d’impôts que si les revenus sont faibles. Le pourcentage indique le montant d’impôts que vous versez sur vos revenus. Le pourcentage d’imposition est calculé individuellement en Finlande. Les revenus du conjoint n’influent pas sur votre pourcentage d’imposition. Vous pouvez estimer votre pourcentage d’imposition avec la calculatrice de la Direction générale des impôts.

Si vous percevez un salaire, l’employeur prélèvera le montant de l’impôt directement sur votre salaire, et le transmettra au percepteur d’impôts. C’est pour cette raison que votre employeur a besoin de votre carte d’imposition . La carte d’imposition est un document qui indique votre pourcentage d’imposition. À la fin de chaque année, l’administration fiscale calcule si vous avez payé suffisamment d’impôts sur vos revenus. Si vous avez payé trop d’impôts, vous recevrez un retour d’impôts. Si vous avez payé trop peu d’impôts, vous devrez payer la part restante en tant qu’impôts restants.

En savoir plus sur la page d’InfoFinland Déclaration d’impôts et décision d’imposition .

Vérifiez sur votre bulletin de salaire et déclaration d’impôts que l’employeur a prélevé les impôts sur votre salaire pour les reverser au percepteur. Conservez vos fiches de paye.

Outre les impôts, l’employeur doit prélever sur votre salaire les cotisations d’assurances obligatoires, en cas de chômage ou de maladie, par exemple.

Imposition quand vous venez travailler en Finlande

Si vous passez plus de six mois en Finlande, vous devez généralement payer des impôts sur tous vos revenus en Finlande. Ceci concerne également les revenus que vous percevez à l’étranger. En général, vous devez également payer les cotisations obligatoires en Finlande. Si votre employeur est finlandais, le pourcentage de vos impôts sera déterminé selon les revenus de toute l’année. Le pourcentage augmente au fur et à mesure que les revenus de salaire augmentent. Vous aurez besoin d’un numéro d’identification personnelle finlandais et d’une carte d’imposition.

Si vous êtes en Finlande pour un maximum de six mois et votre employeur est une entreprise étrangère, en général, vous ne devez pas payer d’impôts en Finlande. Si votre employeur est finlandais ou si votre employeur étranger est basé en Finlande, vous payerez des impôts en Finlande. Vous pouvez faire une demande d’imposition progressive si vous vivez dans un pays faisant partie de la zone économique européenne ou dans un État ayant conclu des accords fiscaux avec la Finlande. Sinon, vous devrez payer 35 % d’impôts à la source (lähdevero) et vous aurez besoin d’une carte d’imposition à la source.

Si vous avez une assurance maladie en Finlande, l'administration fiscale fixera le montant de cotisations maladie de l’employé. Vous n’aurez pas à verser de cotisations d’assurance maladie en Finlande, si vous avez un certificat A1 ou correspondant qui permet de prouver que vous êtes assuré.e dans le pays où vous vivez.

Lorsque vous déménagez hors de la Finlande, vous devez faire le changement d’adresse à l’Agence du numérique et du registre de la population (DVV) dans la semaine suivant le déménagement. Il est recommandé de déclarer le changement d’adresse séparément à l’administration fiscale.

Lorsque vous venez vous installer en Finlande, vous trouverez davantage d’informations à la rubrique S'installer en Finlande .