Vie en Finlande

Villes

Abortti
theme icon

Avortement

En Finlande, vous avez la possibilité d'interrompre une grossesse au stade initial dans les situations suivantes :

  • si l'accouchement mettrait en péril votre santé
  • si vous avez moins de 17 ans ou plus de 40 ans
  • si vous avez déjà mis au monde quatre enfants
  • si vous n'êtes pas capable de vous occuper de l'enfant à cause d'une maladie.

Un motif suffisant pour l'avortement (abortti) est également le fait que l'accouchement ou la garde d'un enfant constituerait une contrainte considérable pour votre vie. En pratique, cela peut être l'un des arguments suivants :

  • rapports familiaux
  • situation économique
  • situation d'emploi
  • logement
  • projets d’avenir

La femme a droit de décider elle-même si elle veut demander un avortement. Le partenaire peut participer à la prise de décision, si la femme souhaite tenir compte de son opinion.

Si vous êtes mineure et si vous souhaitez demander un avortement, vous n'avez pas besoin de l'autorisation de vos parents pour cela. Cependant, il est souvent bien d'en parler avec les parents. Si vous ne souhaitez cependant pas le faire, les professionnels des services de santé sont soumis au secret professionnel.

La grossesse doit être interrompue avant la semaine 12. S'il existe une raison très importante, l'interruption de la grosse (IVG) peut aussi être pratiquée plus tard, mais dans ce cas vous avez besoin d'une autorisation spéciale de Valvira, l'Office de surveillance du Ministère de la santé (Valvira). Vous avez également besoin de l'autorisation si la grossesse sera interrompue à cause d'une maladie ou d'un handicap grave du fœtus. Demandez-en plus au médecin de votre centre médico-social (terveysasema).

Si vous souhaitez interrompre votre grossesse, prenez contact avec le centre médico-social de votre zone d'habitation le plus rapidement possible et réservez un rendez-vous chez un médecin. Vous pouvez également prendre rendez-vous chez un médecin privé, mais en le faisant, assurez-vous que le médecin dispose de l'autorisation de Valvira lui permettant de donner son avis en vue de l'avortement. Si vous le souhaitez, vous pouvez venir à la consultation du médecin avec votre partenaire. Le médecin prescrira une ordonnance pour l'hôpital où l'avortement sera pratiqué.

À l'hôpital, l'infirmier et le médecin vont s'entretenir avec vous. Vous allez décider ensemble de la manière dont la grossesse sera interrompue. Elle dépend de la durée de la grossesse et de votre propre avis.

L'interruption de la grossesse se fait par des médicaments ou par un curetage (kaavinta). Le curetage se fait d'habitude sous anesthésie et il faut rester ensuite quelques heures à l'hôpital.

Si l'interruption se fait avec des médicaments, ils sont dosés à intervalle de 1 à 3 jours par la voie vaginale, de sorte que l'utérus commence à se contracter et se vide. Vous devez prévoir le besoin d’analgésiques lorsque l'utérus commencera à se contracter. Parfois le curetage est nécessaire en plus des médicaments.

2-4 semaines après l'avortement, vous irez au centre médico-social pour un contrôle.

En prenant la décision concernant l’avortement, vous recevez un soutien par exemple d'un infirmier de santé public ou d'un médecin du centre médico-social. La page Santé mentale du site InfoFinland vous informe sur les lieux qui peuvent vous secourir dans une situation de vie difficile.

linkkiVäestöliitto:
Avortementfinnois

linkkiValvira:
Autorisation pour l'interruption de grossessefinnois | suédois