Vie en Finlande

Villes

Virallinen todistus kielitaidosta
theme icon

Attestation officielle de compétences linguistiques

Si vous voulez faire une demande de nationalité finlandaise,. vous avez besoin d'une attestation officielle de compétences linguistiques en finnois ou en suédois. Vous pouvez aussi avoir besoin de cette attestation quand vous postulez pour un emploi ou pour étudier.

Vous pouvez prouver vos compétences en langue :

  • avec le certificat national de compétence en linguistique (yleinen kielitutkinto)
  • avec le certificat de langue finnoise ou suédoise de l'Administration centrale (valtionhallinnon suomen tai ruotsin kielen kielitutkinto)
  • avec une note en finnois ou suédois dans le cadre du certificat de fin d'études (päättötodistus)

Certificat national de compétence en linguistique

Le Certificat national de compétence en linguistique, YKI, est une épreuve de langue destinée aux adultes. Avec le certificat de langue finnoise ou suédoise de l'Administration centrale, vous pouvez prouver votre connaissance de la langue finnoise ou suédoise.

L'examen est payant. Une fois l’examen passé, vous obtiendrez un certificat mentionnant le niveau de vos compétences linguistiques.

Les examens linguistiques comprennent trois niveaux : niveau élémentaire, moyen et supérieur. Chaque examen couvre deux niveaux, pour un total de six niveaux.

  • Le niveau élémentaire s'adresse à ceux qui savent utiliser la langue dans les situations quotidiennes, c.a.d dont le niveau est 1–2.
  • Le niveau moyen s'adresse à ceux qui maitrisent assez bien la langue, c.a.d. dont le niveau est 3–4
  • Le niveau supérieur à ceux ceux qui maitrisent vraiment bien la langue, c.a.d dont le niveau est 5–6

Lire les descriptions plus précises de ces niveaux sur le site de la Direction générale de l’enseignement (Opetushallitus).

Si vous souhaitez demander la nationalité (kansalaisuus) finlandaise, vous devez démontrer une connaissance suffisante de la langue finnoise ou suédoise en passant à l’oral et à l’écrit de l'examen linguistique général de niveau 3 minimum.

L'examen linguistique dure de 3 à 6 heures. Les thèmes des exercices de l'examen se réfèrent à la vie quotidienne, aux loisirs, à l'éducation et aux situations de travail les plus courantes. L'examen comporte des exercices variés dans lesquels vous aurez besoin des compétences suivantes :

  • compréhension du texte ;
  • écriture ;
  • grammaire et vocabulaire ;
  • compréhension orale ;
  • expression orale.

Vous pouvez passer l'examen dans diverses régions de Finlande. Vous trouverez plus d'informations concernant l'inscription sur le site de la Direction générale de l'enseignement (Opetushallitus).

Les examens ne sont pas classés selon la même échelle que les cours. Si vous avez fréquenté un cours de langue qui était classé selon le Cadre de référence européen, les connaissances imparties dans le cours correspondent approximativement au niveau de l'examen linguistique général comme suit :

  • A1 – YKI 1
  • A2 – YKI 2
  • B1 – YKI 3
  • B2 – YKI 4
  • C1 – YKI 5
  • C2 – YKI 6

Avant de vous inscrire à l'examen, informez-vous sur les exigences des différents niveaux de l'examen. Vous pouvez aussi demander des conseils à votre professeur de finnois.

Vous trouverez plus d'informations sur l'examen linguistique général sur le site de la Direction générale de l'enseignement.

linkkiOpetushallitus:
Examens linguistiques générauxfinnois | suédois | anglais

linkkiOpetushallitus:
Niveaux de connaissances de l'examen linguistique généralfinnois | suédois | anglais

linkkiOpetushallitus:
Inscription à l'examen linguistique général et frais d'examenfinnois | suédois | anglais

Examen de finnois et de suédois de l'Administration centrale

Si vous souhaitez travailler dans une administration publique, vous aurez en général besoin d'une attestation de compétences en finnois et en suédois. Vous pouvez prouver votre connaissance du finnois ou du suédois par le certificat de l'examen linguistique de l'administration centrale. Demandez à votre employeur quelles exigences linguistiques concernent le poste pour lequel vous voulez postuler.

L'examen comprend trois niveaux avec les mentions assez bien, bien et très bien. Le niveau exigé de l'examen à passer dépend de l'emploi ou de la place d'études. Pour la nationalité finlandaise, vous aurez besoin d'un certificat attestant au moins le niveau de mention assez bien.

Vous pouvez passer l'examen du niveau de mention assez bien ou bien dans diverses régions de Finlande. Vous trouverez une liste des villes proposant l’examen sur le site de la Direction générale de l'enseignement.

L’examen du niveau « très bien » se déroule uniquement à Helsinki.

L'examen comporte diverses épreuves. Vous devrez lire et écouter des textes, puis répondre aux questions qui vous seront posées. De plus, vous serez soumis(e) à des épreuves de d’entretien, de discussion et d'écriture.

Vous pouvez compenser l'examen linguistique de l'Administration centrale si vous avez fait certaines études. Par exemple, au niveau « bien » de l'examen linguistique de l'administration centrale correspond une dissertation de fin d'études (kypsyysnäyte) rédigée en finnois ou suédois. Vous trouverez plus d'informations sur le site de la Direction générale de l'enseignement.

linkkiOpetushallitus:
Examens linguistiques de l'administration centralefinnois | suédois

linkkiOpetushallitus:
Examens linguistiques de l'administration centrale, niveaux de connaissancesfinnois | suédois

linkkiOpetushallitus:
Examinateurs de l'examen linguistique de l'administration centrale, langue finnoisefinnois | suédois

linkkiOpetushallitus:
Examinateurs de l'examen linguistique de l'administration centrale, langue suédoisefinnois | suédois

Attestation des compétences linguistiques sur la base des études

Si vous souhaitez demander la nationalité finlandaise, vous pouvez également prouver vos compétences en finnois ou en suédois en possédant l'un des certificats suivants :

  • certificat de fin d'études d’école primaire, avec une bonne note en finnois ou en suédois comme langue maternelle ou comme deuxième langue ;
  • certificat de fin d'études du lycée, avec une bonne note en finnois ou en suédois comme langue maternelle ou comme deuxième langue ;
  • diplôme de baccalauréat en finnois ou en suédois, avec une bonne note en finnois ou en suédois comme langue maternelle ou comme deuxième langue ;
  • certificat de fin d'études professionnelles de base accomplies en finnois ou en suédois ;
  • diplôme d'études professionnelles accomplies en finnois ou en suédois ;
  • attestation d'études de finnois ou de suédois pour les fonctionnaires accomplies à l'université ou dans une haute école ;
  • attestation d'une dissertation de fin d'études réalisée en finnois ou en suédois.

Vous trouverez plus d'informations sur le site de l'Office national d'immigration (Maahanmuuttovirasto).

linkkiOpetushallitus:
Attestation de la connaissance de langue au cours des étudesfinnois | suédois

linkkiMaahanmuuttovirasto:
Connaissance de langue et nationalité finlandaisefinnois | suédois | anglais