Vie en Finlande

Villes

Taloudelliset ongelmat
theme icon

Problèmes financiers

Si vous ne pouvez pas payer vos factures

Si vous avez une facture que vous ne pouvez pas payer, veuillez immédiatement contacter son expéditeur. Dans la plupart des cas, vous pourrez obtenir un délai supplémentaire pour la payer. Dans un tel cas, seul un petit intérêt moratoire sera ajouté au montant de la facture.

Si vous ne payez pas votre facture avant la date d'échéance ou que vous n'avez pas convenu de paiement supplémentaire, vous devrez payer des frais de rappel, de recouvrement et des intérêts moratoires.

Recouvrement

Si vous n'avez pas payé votre facture à la date d'échéance, vous recevrez une lettre de rappel. Après un ou deux rappels, la facture risque d'être transférée à une agence de recouvrement. L'agence de recouvrement vous enverra une demande de paiement. Si vous ne pouvez pas payer la facture immédiatement, veuillez contacter le bureau de recouvrement pour convenir d’un nouvel échéancier.

Si vous ne payez pas la facture ou que vous ne convenez pas d'un nouvel échéancier, la dette risque d'être transférée au bureau de saisie (ulosotto). La saisie signifie que les autorités ont le droit de prélever une partie de vos revenus pour payer la dette. Les autorités de saisie peuvent également vendre vos biens de valeur afin de vous acquitter de la dette.

Une décision du tribunal d'instance est souvent nécessaire pour effectuer une saisie. Cependant, certains paiements passent directement en saisie. Les impôts et les factures des centres médicaux et des garderies font partie de ce genre de paiement.

Fichage pour incident de paiement

Si vous ne payez pas une facture ou une dette, vous risquez d'être fiché pour incident de paiement (maksuhäiriömerkintä) au registre crédits. Ceci engendre de nombreux problèmes. Les bailleurs ou les banques vérifient souvent le fichier d’informations sur le crédit concernant les clients. Si vous êtes fiché pour incident de paiement, vous risques de ne pas obtenir de location, de prêt bancaire ou de carte de crédit. L'employeur peut également exiger qu’un employé ne soit pas fiché pour incident de paiement.

linkkiKilpailu- ja kuluttajavirasto:
Informations sur les inscriptions découlant d'impayésfinnois | suédois | anglais

linkkiOikeuslaitos:
Informations sur la saisiefinnois | suédois | anglais

Si vous ne pouvez pas payer votre loyer

Le propriétaire a le droit de mettre fin au contrat de location si vous ne payez pas votre loyer. Le propriétaire doit informer le locataire qu’il met fin au contrat. À ce stade, il est en général possible de se mettre d’accord avec le propriétaire pour payer le loyer. Si vous ne payez pas votre loyer, le propriétaire peut obtenir un avis d’expulsion. Ceci signifie que vous devrez déménager et payer les loyers dus.

Si vous avez du mal à payer le loyer de votre appartement, contactez votre propriétaire.

Essayez de négocier avec lui une date d’échéance. Vous pouvez également vous renseigner auprès de l’administration sociale de votre commune. Vérifiez également si vous avez droit, par exemple, à l’aide au logement ou à l’aide au revenu. Vous pouvez vérifier auprès de Kela si vous avez droit à l’aide au logement et à l’allocation de subsistance.

La page d'InfoFinland Aide au logement apporte des renseignements sur l’aide au logement.

Aide concernant les problèmes économiques

Prestations sociales

Vérifiez que vous avez demandé toutes les prestations sociales auxquelles vous avez droit. Celles-ci comprennent, entre autres, les allocations de chômage, l'aide au logement, l'allocation étudiant et les aides économiques pour les familles avec enfants. En savoir plus sur la page d'InfoFinland Sécurité sociale en Finlande.

Allocation de subsistance

Si vos revenus et vos ressources ou ceux de votre famille ne suffisent pas à couvrir les dépenses quotidiennes nécessaires, vous pouvez faire une demande d’allocation de subsistance (perustoimeentulotuki) auprès de Kela. Par dépenses quotidiennes nécessaires, on entend par exemple la nourriture, les vêtements et les dépenses raisonnables liées à la santé et au logement. L’allocation de subsistance couvre également les dépenses liées aux loisirs et activités récréatives, à la garde journalière des enfants, celles liées aux activités préscolaires et post-scolaires, ainsi que les frais de déménagement indispensables.

Tous vos revenus et vos ressources ont un impact sur le versement de l’allocation de subsistance. Les prestations sociales que vous percevez de Kela sont aussi prises en compte, aussi bien celles de l’assurance de retraite du travail que celles de la caisse de chômage.

Avant de faire une demande d’allocation de subsistance, demandez les allocations auxquelles vous avez droit (par exemple, la protection contre le chômage, l’aide au logement, la retraite, les allocations d’études, les indemnités journalières parentales, les indemnités journalières de maladie, les allocations de soins de garde à domicile ou la pension alimentaire).

L’allocation de subsistance est uniquement destinée à donner une aide provisoire. L’allocation de subsistance est versée uniquement si vous ne pouvez pas percevoir d’autres revenus ou allocations, ou si ces allocations ne suffisent pas à couvrir les dépenses indispensables.

Si vous ou votre famille avez des dépenses liées à des besoins spécifiques, pour lesquels vous ne pouvez pas bénéficier de l’allocation de subsistance de base, les services sociaux de votre commune peuvent octroyer une allocation de base complémentaire et préventive (täydentävä ja ehkäisevä toimeentulotuki). L’allocation de subsistance complémentaire peut être octroyée pour garantir le logement ou si votre situation économique s’est subitement affaiblie, par exemple. L’allocation de subsistance complémentaire et préventive a pour objectif de promouvoir l’autonomie de la personne et de prévenir son exclusion sociale.

Dans un premier temps, vous devez toujours faire une demande d’allocation de subsistance de base auprès de Kela. Dans la même demande, vous devez aussi indiquer si vous avez besoin d’une allocation de subsistance complémentaire ou préventive. Sur votre demande, Kela peut confier le traitement de votre demande d’allocation de subsistance complémentaire ou préventive à la commune.

Au besoin, on vous conseillera pour faire une demande d’allocation de subsistance à Kela, aux services sociaux de votre commune ou au point Infos pour immigrés.

linkkiKela:
Informations sur l'aide à la subsistancefinnois | suédois | anglais | russe | estonien

Conseils et aide concernant les questions financières

Si vous rencontrez des problèmes de paiement de factures et de dettes, contactez le service de conseil en matière de finance et de surendettement (talous- ja velkaneuvonta). Le service de conseil en matière de finance et de surendettement est mis en place par les communes. Ce service de conseil est gratuit.

Vous pouvez obtenir de l'aide et des conseils concernant le paiement de vos dettes auprès de la fondation Takuusäätiö. Cette fondation peut vous aider à consolider vos dettes en un prêt unique. Si vous avez besoin d'un prêt bancaire pour payer vos dettes, vous pouvez demander une garantie de prêt auprès de Takuusäätiö. Takuusäätiö octroie aussi de petits prêts si vous avez besoin d'argent pour faire un achat unique comme, par exemple, de l'électro-ménager, des meubles, une caution de loyer, la réparation d'un véhicule ou des lunettes.

La ligne Velkalinja de Takuusäätiö fournit une assistance téléphonique gratuite. Le numéro de conseil 0800 9 8009 est à votre service en finnois et, au besoin, en anglais ou en suédois.

En cas d'urgence et si vous n'avez pas suffisamment d'argent pour vous acheter de la nourriture, par exemple, vous pouvez également contacter le diacre de la paroisse. Les coordonnées se trouvent sur le site Web de votre paroisse.

linkkiKilpailu- ja kuluttajavirasto:
Conseillers économiques et d'endettementfinnois | suédois | anglais

linkkiTakuu-Säätiö:
Aide aux problèmes d'argentfinnois | suédois | anglais

linkkiKilpailu- ja kuluttajavirasto:
Informations économiquesfinnois | suédois | anglais

Dépendance au jeu

Si vos problèmes financiers sont dûs au jeu, il est recommandé de demander de l'aide.

Vous trouverez de l'aide aux problèmes de jeu dans les cliniques A (A-klinikka), les centres de santé mentale (mielenterveystoimisto) et les centres médicosociaux (terveyskeskus). Dans certaines communes, les bureaux sociaux (sosiaalitoimisto) et les paroisses peuvent aussi apporter une aide. Les proches d'une personne dépendante du jeu peuvent également obtenir de l'aide.

Vous pouvez aussi trouver de l'aide à votre problème avec le jeu auprès des organisations. Le service multilingue en ligne, Päihdelinkki, contient beaucoup d'informations sur les problèmes liés au jeu.

Peluuri est un service en ligne qui s'adresse aux personnes dépendantes au jeu, à leurs proches et aux autres personnes qui ont des problèmes avec le jeu. Le numéro de l'assistance téléphonique est le 0800 100 101. Le service est assuré en finnois, suédois et aussi anglais, selon les possibilités. Peluuri vous aide aussi sur Internet.

linkkiPäihdelinkki:
Informations sur les problèmes de dépendance aux jeuxfinnois | suédois | anglais | russe

linkkiPeluuri:
Aide et informations pour les personnes dépendantes aux jeux finnois | suédois | anglais