Vie en Finlande

Villes

Suomalaiset juhlapyhät

Les jours fériés finlandais

En Finlande, la plupart des jours fériés prennent leurs racines dans la religion chrétienne. Une partie des jours fériés, comme Noël et Pâques, sont des jours de congés généraux. Ces jours-là, la plupart des commerces et des bureaux administratifs sont fermés.

Hisser le drapeau finlandais est une manière de fêter les jours fériés. En Finlande, on hisse le drapeau à certaines dates qui sont indiquées dans le calendrier. Aussi bien les instances officielles que les gens ordinaires prennent part aux journées-drapeau. En Finlande, le drapeau est un élément festif.

Cette page vous donne un aperçu des jours fériés finlandais. En savoir plus sur les journées-drapeau sur les pages du bureau de l’almanach de l’université de Helsinki, Helsingin yliopiston almanakkatoimisto. Pour en savoir plus sur les fêtes chrétiennes, consulter les pages de l’Église évangélique-luthérienne.

linkkiYliopiston almanakkatoimisto:
Suomen kalenterin juhlapäivätfinnois | suédois | anglais

linkkiSuomen evankelis-luterilainen kirkko:
Kristilliset pyhäpäivätfinnois | suédois

Nouvel An

Le 31 décembre, la veille du Nouvel an, est le dernier jour de l’année. Des feux d’artifice sont alors organisés. Vous pouvez acheter des feux d’artifice dans les magasins. Il y a des horaires fixés pour allumer ces feux d’artifice.

Épiphanie

L’Épiphanie, le 6 janvier, termine la période de Noël. À ce moment-là, on commémore les Rois mages venus pour apporter des cadeaux à l’Enfant Jésus.

Fête de Runeberg

Johan Ludvig Runeberg (1804–1877) est un grand poète finlandais. Le jour de la fête de Runeberg, le 5 février, on mange des gâteaux de Runeberg.

Journée de l’amitié (Saint-Valentin)

Le 14 février, vous pouvez envoyer des cartes postales ou offrir des fleurs à vos amis. En Finlande, la Saint-Valentin n’est pas fêtée avec autant d’ampleur qu’aux États-Unis, par exemple.

Mardi gras

Mardi gras annonce la préparation à Pâques. En Finlande, on fait de la luge et on mange des brioches fourrées à la crème, entre autres garnitures.

Pâques

Pâques est une fête chrétienne. Ses dates varient, mais généralement Pâques est fêtée en mars ou avril. Avant Pâques, il y a le dimanche des Rameaux. Les enfants se déguisent en sorcières et viennent frapper aux portes avec des branches de saule décorées et chanter la comptine du jeu de « virpominen ». On leur donne généralement un petit cadeau, par exemple, des bonbons.

Vendredi Saint, on se souvient de la mort de Jésus-Christ. Le dimanche de Pâques, on célèbre la résurrection de Jésus. Les fêtes de Pâques continuent le lundi c.à.d. le deuxième jour de Pâques. À Pâques, on mange souvent du mouton, des œufs en chocolat et du dessert traditionnel« mämmi » (à base de seigle et de malt).

Jeudi de l’Ascension

Le jeudi de l’Ascension a des racines chrétiennes. Cette date commémore l'ascension du corps de Jésus au ciel. Le Jeudi de l’Ascension se fête 40 jours après Pâques.

Le 1er mai

Le 1er mai est la fête du printemps et des travailleurs. En Finlande, on fête le 1er mai de nombreuses façons. Les gens se rassemblent pour un pique-nique. Le 1er mai, on mange des beignets et on boit du sima (sorte d’hydromel) qui est une boisson du même type que le soda. Le vin mousseux est aussi servi à cette occasion. Les maisons sont décorées avec des ballons et serpentins. Les bacheliers portent souvent leur chapeau blanc de bachelier ce jour-là. Les travailleurs organisent des marches du 1er mai.

Fête des Mères

En Finlande, la Fête des Mères est célébrée le deuxième dimanche de mai. On fête les mamans avec des cadeaux et des fleurs, par exemple.

Saint-Jean

La Saint-Jean se fête à la fin du mois de juin. La Saint-Jean est la fête du solstice d’été. La plupart des Finlandais aiment passer cette fête au cottage d’été. Les feux de la Saint-Jean, c’est-à-dire un grand feu de joie, font partie des traditions finlandaises de la Saint-Jean. En Finlande du Sud, certains dressent un arbre de mai.

Toussaint

La Toussaint est fêtée début novembre. Cette fête commémore les défunts. Les gens déposent des bougies sur les tombes de leurs proches. C’est à cette même période que l’on fête Halloween. La Toussaint n’est toutefois pas un carnaval comme Halloween, elle se fête dignement en silence.

Fête des Pères

En Finlande, la Fête des Pères est célébrée le deuxième dimanche de novembre. Ce jour-là, on offre des cadeaux aux papas.

Jour de l’Indépendance

La Finlande est devenue indépendante en 1917. Elle est célébrée le 6 décembre. Ce jour-là, nombreux sont les Finlandais à regarder à la télévision la réception de l’Indépendance organisée par le Président de la République.

Noël

Noël est la fête chrétienne la plus importante en Finlande. Cette date commémore la naissance de Jésus. En Finlande, il se fête surtout la veille de Noël, le 24 décembre. La plupart achète un sapin de Noël à décorer chez soi. Les cadeaux de Noël sont généralement offerts la veille de Noël. Le Noël finlandais comprend de nombreux plats, comme le jambon cuit, le « rosolli », c’est-à-dire une salade à base de betterave, divers gratins de tubercules, les gâteaux-étoiles de Noël et les petits gâteaux secs aux épices. À Noël, on chante des chants de Noël et on passe du temps avec la famille et les proches.