Työsuhteen ehdot ja palkka Suomessa
theme icon

Clauses de la relation de travail et salaire en Finlande

En Finlande, les droits des employés sont inscrits dans les lois et les conventions collectives. Elles indiquent ce qui a été convenu en ce qui concerne les salaires, les horaires de travail, et les congés, entre autres. Lorsque vous commencez dans un nouvel emploi, il est recommandé de dresser un contrat de travail par écrit dans lequel on inscrit toutes les clauses de la relation de travail.

Niveau des salaires en Finlande

La loi finlandaise ne fixe pas le montant de salaire à verser à l’employé. Les employeurs et les employés ont convenu ensemble des salaires dans les conventions collectives (työehtosopimukset). Dans les annonces d’emploi et les conventions collectives, on peut lire que le salaire est conforme à la convention collective TES.

S’il n’y a pas de convention collective applicable dans le secteur, l’employeur et l’employé peuvent convenir du salaire. Selon la loi, le salaire doit être ordinaire et raisonnable, c’est-à-dire que vous devez percevoir le même salaire que les autres personnes qui font le même travail. Vous pouvez comparer les salaires sur les services sur Internet, par exemple. Vous pouvez également demander des renseignements complémentaires sur le niveau de salaires de votre secteur aux Syndicats professionnels.

Lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi, il peut arriver que l’on vous demande quel salaire vous souhaitez percevoir. En savoir plus sur le sujet sur la page d’InfoFinland : Candidature d’emploi et CV.

En savoir plus sur les prix et les autres coûts de la vie en Finlande sur la page d’InfoFinland : Coût de la vie en Finlande.

linkkiOikotie.fi :
Comparaison des salaires finnois | anglais

Versement du salaire

On peut vous verser un salaire horaire, hebdomadaire ou mensuel pour le travail effectué. Dans certains secteurs, on paye un salaire à la tâche basé sur les résultats du travail réalisé. Outre le salaire, le travail peut être rémunéré sous forme d’avantages. L’employeur peut, par exemple, mettre à votre disposition un téléphone ou payer votre déjeuner. On appelle cela des avantages en nature (luontoisedut).

L’employeur doit verser le salaire sur votre compte bancaire à la date convenue dans le contrat de travail. Généralement, le salaire est versé généralement une fois par mois ou toutes les deux semaines. Si la date de versement du salaire tombe un jour de week-end ou un jour férié, le salaire est versé le jour ouvrable précédent. Le salaire est aussi perçu pour la période des congés maladie ou annuels.

L’employeur doit vous remettre un bulletin de salaire (palkkalaskelma) avant de vous verser le salaire. Vérifiez chaque fois que les données figurant dans le bulletin de travail sont exactes. Notez vos heures de travail réalisées, ainsi il sera plus facile de vérifier. Le bulletin de salaire vous indique pour quelle période et quel montant le salaire a été versé. Le bulletin de salaire indique également la part d’impôts et les autres cotisations prélevées à partir de votre salaire.

linkkiSuomen ammattiliittojen keskusjärjestö SAK:
Salaire en Finlandefinnois | suédois | anglais

linkkiTyösuojeluhallinto:
Informations sur la paiefinnois | suédois | anglais

Conventions collectives

Les conventions collectives énoncent les conditions de travail à respecter dans certains domaines. Elles indiquent ce qui a été convenu en ce qui concerne les salaires, les horaires de travail et les congés. La convention a été nouée entre les syndicats des employeurs et des employés. On utilise souvent l’abréviation TES pour désigner la convention collective. Lorsque l’employeur est la commune ou l’État, on observe la convention collective des fonctionnaires (VES) ou bien la convention collective générale de travail communal (KVTES).

Presque chaque secteur dispose de sa propre convention collective. Par exemple, le secteur du commerce, de la construction et du tourisme ont leurs propres conventions collectives. Découvrez la convention applicable dans votre secteur. Elle est disponible sur votre lieu de travail, auprès du syndicat professionnel ou sur Internet.

La convention collective permet de convenir des clauses à respecter au minimum dans le secteur. Il ne faut pas convenir de clauses inférieures dans le contrat de travail. Par exemple, le salaire ne peut être inférieur à ce qui a été fixé dans la convention collective. L’employeur et l’employé peuvent cependant convenir dans le contrat de travail de clauses plus avantageuses que celles arrêtées dans la convention collective.

La convention collective engage aussi bien les syndicats d’employeurs et d’employés que leurs membres. La convention collective peut aussi avoir un caractère erga omnes. Tous les employeurs doivent observer la convention collective d’application générale même s’ils ne sont pas membre de syndicats d’employeurs.

Veuillez aussi voir la page d’InfoFinland Syndicats professionnels.

Contrat de travail

Dressez un accord par écrit avec l’employeur lorsque vous commencez un nouvel emploi. Dans le contrat de travail, on inscrit les tâches de travail, le salaire et les autres conditions, ainsi que les avantages de la relation de travail comme l’avantage repas ou téléphone.

Le contrat de travail peut aussi être fait par oral. Il est toutefois recommandé de toujours dresser un accord par écrit. Ainsi, l’employé et l’employeur pourront vérifier les points convenus en cas de litiges.

Lisez soigneusement votre contrat de travail avant de le signer. Demandez à votre employeur d’éclaircir les points que vous ne comprenez pas. En signant le contrat de travail, vous acceptez ses clauses. En savoir plus sur la manière de dresser un contrat de travail sur la page d’InfoFinland Contenu du contrat de travail.

linkkiTyösuojeluhallinto:
Dresser un contrat de travailfinnois | suédois | anglais

Compte-rendu écrit sur les conditions de travail

L’employeur doit vous remettre un compte-rendu écrit sur les conditions de travail si vous n’avez pas signé de contrat de travail par écrit. Pour un travail d’une durée inférieure à un mois, il n’est pas nécessaire de fournir un compte-rendu.

Dans ce compte-rendu, il faut indiquer

  • le domicile ou le lieu de travail de l’employeur et de l’employé
  • la date de commencement du travail
  • la durée du contrat de travail à durée déterminée et le fondement du CDD
  • la période d’essai
  • le lieu de travail
  • les tâches de travail assignées à l’employé
  • la convention collective applicable au travail
  • les bases du salaire et la période de rémunération
  • les horaires réguliers de travail
  • la manière dont les congés annuels sont attribués
  • la durée de préavis.

L’employeur risque d’avoir une amende s’il ne remet pas de compte-rendu à l’employé.