Vie en Finlande

Villes

Synnytys
theme icon

Accouchement

En Finlande, les femmes accouchent d'habitude à la maternité. Le centre de consultation prénatale vous informera sur la ou les maternités de votre région. Si vous avez une commune de domicile en Finlande, le traitement hospitalier est moins cher pour vous.

L'accouchement à domicile est également possible mais il n'entre pas dans le cadre des soins de santé publics et il n'est pas recommandé. Cela signifie que les parents doivent s'occuper eux-mêmes de l'organisation de l'accouchement. La responsabilité du bon déroulement de l'accouchement incombe également aux parents.

En général, le père participe à l'accouchement. Vous pouvez également être accompagnée d'un autre membre de la famille ou d'un(e) ami(e). Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi demander à une personne de soutien volontaire (qui a été formée pour servir comme personne de soutien) pour vous accompagner à l'accouchement. Une telle personne de soutien s'appelle doula. Vous pouvez vous renseigner au centre de consultation prénatale sur l'activité des doulas dans votre commune.

En Finlande, la plupart des mamans accouchent par la voie vaginale. C'est le plus souvent le mode qui comporte le moins de risques. Si cela n'est pas possible, à cause notamment de la position du bébé, le médecin va prendre la décision de la césarienne. Si tout va bien pour le reste, l'opération peut être planifiée à l'avance. Parfois l'accouchement commence normalement, mais à cause de l'état du bébé, une césarienne urgente devient nécessaire.

Si vous avez peur de l'accouchement, parlez-en au centre de consultation prénatale. L'aide est disponible pour maîtriser la douleur, par exemple à la "polyclinique de peur d'accouchement" (synnytyspelkopoliklinikka).

Au centre de consultation prénatale et dans certains hôpitaux sont organisées des préparations familiales qui permettent de préparer la mère et la famille à l’accouchement et à prendre soin du bébé. La formation familiale vous informera également comment l'accouchement démarre et quand il faut aller à la maternité. Si le liquide amniotique commence à couler ou si vous avez des contractions continues, fréquentes et douloureuses, appelez l'hôpital et demandez s'il est temps d'y aller.

Quand vous partez pour l'hôpital, emportez des habits suffisamment chauds pour le bébé pour votre retour à la maison. Si vous avez l'intention de transporter le bébé à la maison en voiture, vous avez besoin d'un siège coque (turvakaukalo) pour lui dans la voiture.

Interprétation à l'accouchement

Il peut être difficile d'obtenir un interprète pour l'accouchement car il est difficile de connaître à l'avance le moment exact de l'accouchement. Certains centres d'interprètes assurent une permanence pendant les weekends, le soir et la nuit et acceptent des demandes même à bref délai. Le centre de consultation prénatale vous informera sur les services d'interprétariat dans votre commune. Vous pouvez aussi vous mettre d'accord avec le personnel que le conjoint ou un(e) ami(e) parlant le finnois vous accompagnera à l'accouchement pour assurer l'interprétariat. La décision sur l'utilisation d'un interprète sera prise par les parents du bébé. En savoir plus sur les pages d’InfoFinland Avez-vous besoin d'un interprète?

Excision et grossesse

Si on vous a fait subir une excision (ympärileikkaus) avant votre arrivée en Finlande, une opération d'ouverture (avausleikkaus) vous sera faite au moment de l'accouchement. L'opération d'ouverture peut également être faite au milieu de la grossesse. Il est bien de parler de l'excision à la maternité afin qu'on puisse en tenir compte à l'accouchement.

linkkiTerveyden ja hyvinvoinnin laitos:
Livret « Nous attendons un bébé »(pdf, 1,46 Mt)finnois | suédois | anglais | russe | somali