Vie en Finlande

Villes

Muut tuet perheille
theme icon

Autres allocations pour les familles

Les familles peuvent percevoir différentes allocations pour leur subsistance. Pour obtenir la plupart de ces aides, il faut relever de la sécurité sociale finlandaise ou avoir sa commune de résidence en Finlande.

Une famille, dont les revenus ne suffisent pas pour payer le loyer de son logement ou les frais de propriété, peut demander une allocation de logement général auprès de Kela.

Le tuteur légal qui est à la retraite peut demander auprès de Kela un supplément par enfant à ajouter à sa pension. Kela versera un supplément par enfant jusqu'à ce que l'enfant ait 16 ans révolus.

La famille peut demander une allocation de subsistance si elle a des problèmes économiques insurmontables. La demande de l'allocation de subsistance se fait auprès de Kela.

Si vous vous occupez à domicile d'un membre de votre famille handicapé, âgé ou souffrant d'une maladie chronique, votre commune peut vous verser une subvention aux soins donnés par un membre de famille (omaishoidontuki). Vous pouvez demander cette subvention auprès du bureau social de votre commune. En savoir plus sur la page d'InfoFinland Aide économique, ainsi que sur la page Personnes âgées au point Lorsque vous vous occupez d'un membre de votre famille à domicile.

Sur la page d’InfoFinland Famille monoparentale, vous trouverez des informations sur les aides que peut percevoir un tuteur vivant avec un enfant si les parents sont séparés. La pension alimentaire est une somme versée par le parent vivant seul afin de participer aux frais de l’enfant. Le parent qui ne vit pas avec l’enfant verse une pension alimentaire au parent vivant avec l’enfant.

linkkiKela:
Supplément par enfant pour un tuteur légal à la retraitefinnois | suédois | anglais