Vie en Finlande

Villes

Rikokset
theme icon

Délits

En Finlande, on respecte la loi finlandaise. Le code pénal finlandais définit les délits et les peines liées.

La loi interdit notamment

  • d’endommager et voler la propriété d’un tiers,
  • la violence envers les femmes, les hommes et les enfants,
  • le harcèlement sexuel et le viol.

Enfreindre la loi a de sérieuses conséquences. Si vous enfreignez la loi finlandaise, vous pouvez aller en prison ou être expulsé du pays.

La police est chargée de faire respecter la loi. La police a le droit de donner des amendes et d’arrêter toute personne soupçonnée de délit. Il faut obéir aux indications fournies par la police. La police traite toutes les personnes de manière égale et neutre. La police n’accepte pas de pots-de-vin et n’a pas recours à la violence.

Vous avez toujours la possibilité d’utiliser un interprète lorsque vous traitez des affaires avec la police. La police se charge d’engager et de payer l’interprète.

linkkiPoliisi:
Informations sur les délitsfinnois | suédois | anglais

linkkiFinlex:
Loi criminellefinnois | suédois | anglais

Si vous êtes victime d’un délit

Si vous avez besoin de l’aide de la police rapidement, contactez le numéro d’urgence 112. Le numéro d’urgence est uniquement pour les situations d’urgence, quand la vie, la santé, la propriété ou l’environnement est en danger.

Chacun a le droit d’effectuer un signalement à la police sur le délit, c’est-à-dire une déclaration de délit.

La déclaration de délit peut être effectuée par téléphone ou en personne au commissariat de police. Vous pouvez également effectuer la déclaration en ligne s’il s’agit d’un délit mineur et que vous n’avez pas besoin de l’aide urgente de la police.

Une fois que vous avez effectué la déclaration de délit, la police enquête afin de vérifier si un délit a été commis.

linkkiPoliisi:
Plainte déposée par voie électroniquefinnois | suédois | anglais

linkkiPoliisi:
Consignes pour déposer plaintefinnois | suédois | anglais

linkkiOikeusministeriö:
Traitement d’un délit au tribunal de districtfinnois | suédois | russe | arabe

Aide aux victimes d’un délit

Permanence des victimes de délit

Si vous-même ou un proche avez été victime d’un délit et avez besoin de soutien et de conseils pratiques, vous pouvez contacter la Permanence des victimes de délit. Cette permanence possède plusieurs bureaux à travers la Finlande.

Le numéro de la Permanence des victimes de délit, en finnois : 116 006

  • lundi et mardi de 13 h à 21 h
  • mercredi, jeudi et vendredi de 17 h à 21 h.

Vous pouvez également envoyer des questions en finnois, anglais et suédois à la Permanence des victimes de délit par Internet.

Si vous avez été victime d’un délit, vous pouvez poser des questions sur vos droits par téléphone auprès de la Permanence des victimes de délit. Le numéro d’aide 0800 161 177 est disponible du lundi au jeudi de 17 h à 19 h.

linkkiOikeusministeriö:
Dépliant "Si vous êtes victime de violence"finnois | suédois | anglais | russe | estonien | somali | arabe

linkkiRikosuhripäivystys:
Assistance aux victimes des délitsfinnois | suédois | anglais

linkkiMonika-Naiset liitto ry:
Aide et soutien aux femmes immigréesfinnois | anglais | russe | français | somali | arabe | kurde | thaï

Aide juridique aux victimes d’un délit

Si vos revenus sont faibles ou moyens, vous pouvez obtenir de l’aide juridique de l’État. Si vous êtes victime d’un délit violent, de violence conjugale ou d’un délit sexuel, vous pouvez obtenir de l’aide juridique de l’État indépendamment de vos revenus.

Plus d’informations sur l’aide juridique sur la page d'InfoFinland Avez-vous besoin d'un juriste?

linkkiRikosuhripäivystys:
Conseils juridiques pour les victimes de crimesfinnois | suédois

linkkiValtion oikeusaputoimisto:
Informations sur l'aide judiciairefinnois | suédois | anglais

Si vous êtes soupçonné d’un délit

La police doit vous informer du délit dont vous êtes soupçonné. Vous avez également le droit d’obtenir de l’aide d’un avocat et vous pouvez lui demander de vous accompagner aux interrogations. Si besoin, vous pouvez demander l’aide gratuite d’un interprète.

Les personnes de plus de 15 ans sont responsables de leurs délits et peuvent donc être accusées et jugées.

Les délits commis par les moins de 15 ans peuvent également avoir des conséquences. Les moins de 15 ans doivent indemniser les dommages occasionnés. Ils font également l’objet d’un signalement à la protection de l’enfance et leur situation sera mise au clair par les autorités sociales.

Plus d’informations sur l’aide juridique sur la page d'InfoFinland Avez-vous besoin d'un juriste?