Passer au contenu
Koronavirus COVID-19

Koronavirus COVID-19

Publié17.06.2022
Vous trouverez sur cette page des informations générales sur les effets du coronavirus en Finlande et des liens vers les pages des autorités qui contiennent des informations plus précises.

Les autorités finlandaises ont publié des informations utiles à ce sujets en plusieurs langues.

Recommandations et restrictions

  • Faites-vous vacciner contre le coronavirus, ceci vous protègera vous et vos proches contre la forme grave de la maladie du coronavirus.
  • Si vous tombez malade, restez à la maison. Vous pouvez également faire un test rapide à domicile.
  • Veillez à une bonne hygiène : lavez-vous bien les mains, utilisez un masque selon votre bon jugement, et assurez une bonne aération.

Vous trouverez des informations sur la situation liée au coronavirus de votre région sur les pages des districts de soins de santé et des communes.

Faites-vous vacciner contre le coronavirus

Faites-vous vacciner contre le coronavirus, ceci vous protègera contre la forme grave de la maladie du coronavirus. Le vaccin contre le coronavirus réduit la propagation du virus d’une personne à l’autre. Si vous prenez deux doses de vaccin, ceci protègera également vos proches. Ce vaccin ne vous coûtera rien.

Les personnes de plus de 5 ans peuvent se faire vacciner contre le coronavirus. En Finlande, les communes organisent les vaccinations contre le coronavirus. Dans les grandes villes, il y a plusieurs points de vaccination. Vous trouverez leurs horaires d’ouverture et coordonnées sur le site Web de votre ville.

Tous les vaccins contre le coronavirus utilisés en Finlande ont été homologués par l'Agence européenne du médicament (EMA). EMA autorise la vente de vaccins dont les résultats de test sont efficaces et sûrs. La puissance de protection des tous les vaccins contre le coronavirus est satisfaisante contre la forme grave de Covid-19.

Jusqu’à présent, des milliers de personnes ont été vaccinées dans le monde entier. Vous trouverez des informations plus précises sur le vaccin anti-Covid sur le site Web de l’Institut national de la santé et du bien-être (THL).

Utilisez un masque facial

L’Institut national de la santé et du bien-être (THL) recommande que de continuer de porter un masque dans les locaux intérieurs et les transports en commun, si

  • vous allez recevoir des soins ou passer un test en raison d’un soupçon de coronavirus
  • vous avez de symptômes des voies respiratoires, mais vous êtes obligé de vous déplacer à l’extérieur de votre domicile
  • vous savez avoir été exposé au coronavirus, et par exemple, un cas de coronavirus a été confirmé dans votre famille, mais vous ne pouvez pas éviter les contacts proches à l’extérieur de la maison.

Il est primordial de garder une distance de sécurité  suffisante par rapport aux autres et de se laver souvent les mains. Si vous présentez des symptômes, restez à la maison.

Que faire si je présente des symptômes ?

Généralement, il n’est pas nécessaire d’aller passer un test COVID si vous présentez de faibles symptômes. Vous pouvez également faire un test rapide à domicile. Évitez les contacts pendant cinq jours ou bien deux jours après la disparition des symptômes. À l’heure actuelle, les personnes contaminées par le coronavirus sont rarement ordonnées en quarantaine ou en isolement.

Si vous présentez de graves symptômes, par exemple en cas de difficultés respiratoires, ou si votre condition générale s’affaiblit, veuillez immédiatement contacter les services de soins de santé.

Si vos symptômes sont légers et que votre état général est bon, il est inutile de contacter les services de soins de santé ou d’aller passer un test officiel de dépistage du coronavirus. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire un test Covid à domicile.

Si vous avez encore des symptômes au bout de cinq jours ou au-delà, il est recommandé que vous restiez à la maison jusqu’à ce que les symptômes aient disparus pour un minimum de deux jours. Cela signifie que vous n’avez plus de fièvre et que les autres symptômes se sont nettement affaiblis. Si le seul symptôme est la modification du sens olfactif ou gustatif ou une toux sèche, il est inutile de poursuivre l’auto-isolement.

Si le résultat du test est positif

Ne rencontrez personne pendant au moins cinq jours, et ne cotoyez pas les personnes qui vivent sous le même toit que vous. Restez à la maison si possible. N’allez pas au travail, signalez votre absence à votre employeur. N’allez pas aux hobbies ou aux événements publics. Vous pouvez aller à la pharmacie et faire les courses, si personne ne peut le faire pour vous. À ce moment-là, il est recommandé d’utiliser un masque facial. Lorsque vous utilisez un masque facial, vous protégez les autres de la contamination.

Si le résultat du test est négatif

Si le résultat du test est négatif, mais que vous présentez des symptômes, il est recommandé d’éviter les contacts pendant au moins cinq jours ou aussi longtemps que vous avez des symptômes. Il est également possible d’être contaminé après avoir obtenu un résultat négatif. Il est aussi possible qu’une contamination soit en train de germer, bien que le résultat soit négatif.

Si vous devez absolument quitter votre domicile, il est recommandé d’observer les consignes de sécurité : respectez les distances de sécurité et lavez-vous souvent les mains. Vous pouvez utiliser un masque facial si vous présentez des symptômes d’infection des voies respiratoires. Lorsque vous utilisez un masque facial, vous protégez les autres de la contamination.

Si vous avez besoin d’un certificat médical, mais que vous avez contracté la maladie du coronavirus, veuillez contacter les services de soins de santé. Vous pouvez avoir besoin d’un certificat, par exemple, pour les indemnités journalières de maladie ou pour les indemnités pour maladies contagieuses.

Indemnités journalières pour maladies infectieuses

Vous pouvez demander des indemnités journalières pour maladies infectieuses si vous avez un document officiel attestant que vous avez contracté la maladie du coronavirus , et que vous n’êtes pas en mesure de faire votre travail pour cette raison.

Vous pouvez faire une demande d’indemnités journalières pour maladies infectieuses si vous êtes ressortissant.e d’un pays de l’UE, de l’EE ou de la Suisse Finlande. Vous devez également  travailler en Finlande.

Le montant des indemnités journalières pour maladies infectieuses est équivalent au salaire que vous auriez perçu pendant cette même période de travail. Si vous êtes entrepreneur.e, le montant des indemnités repose sur l’assurance YEL ou MYEL.

Vous pouvez également faire une demande d’indemnités journalières pour maladies infectieuses si on a ordonné à votre enfant âgé de moins de 16 ans de rester à la maison pour éviter la propagation de la maladie infectieuse.

Pour votre demande, vous avez besoin d’un certificat rédigé par le médecin, l'infirmière ou l’aide-soignante. Vous devez d’abord passer un test de dépistage du coronavirus.  Vous ne pourrez pas obtenir de certificat sur la simple base d’un test réalisé à domicile. Le certificat doit mettre en évidence la date à laquelle il est recommandé de ne pas aller au travail en raison du risque de contamination du coronavirus. 

De plus, vous aurez également besoin d’une attestation de la part de votre employeur. Cette attestation doit indiquer le montant de salaire que vous auriez perçu pendant la période de quarantaine. Les indemnités journalières pour maladies infectieuses sont versées par Kela.

Pass sanitaire

Si vous voyagez à l’étranger, vous aurez besoin d’un certificat de vaccination, d’une attestation de maladie de coronavirus ou d’un test négatif. Ce sont des certificats de vaccin de l’UE acceptés. Assurez-vous que votre pass sanitaire est en vigueur, et téléchargez-le sur le service Omakanta.

Pour vous authentifier sur le service en ligne Omakanta, vous avez besoin d’identifiants bancaires personnels ou d’un certificat mobile. Vous pourrez ensuite télécharger votre certificat COVID ou bien l’imprimer. Si vous n’avez pas d’identifiants bancaires personnels ou d’appareil mobile, vous pouvez obtenir votre pass sanitaire imprimé dans l’unité de services de soins de santé dans laquelle le vaccin COVID a été administré ou le test COVID réalisé.

En savoir plus sur le pass sanitaire sur le service Kanta.fi.

Coronavirus et déménagement en Finlande

La circulation aux frontières finlandaises est soumise à des restrictions pour les pays ne faisant pas partie de l’Espace Schengen. Vérifiez les restrictions en vigueur sur les pages des autorités.

Contrôles sanitaires aux frontières finlandaises

Lorsque vous arrivez en Finlande en provenance d’un pays à risque, vous serez orienté.e à passer un contrôle sanitaire aux frontières. Si vous n’avez pas d’attestation de test Covid négatif, ou de rétablissement de la maladie ou de vaccins administrés, il est possible que vous deviez passer un test de dépistage de la Covid au moment du contrôle sanitaire. Dans certaines situations, vous devrez aussi aller passer un autre test dans les 3-5 jours suivant votre arrivée en Finlande. L’Institut national de la santé et du bien-être (THL) recommande que vous évitiez les contacts avant d’obtenir un résultat négatif de ce deuxième test

En savoir plus : Coronavirus et déménagement en Finlande .

Liens vers la documentation des autorités

Santé

Travail et entreprenariat

Informations sur la Finlande

Villes