Vie en Finlande

Villes

Työntekijä tai yrittäjä

Employé ou entrepreneur

Permis de séjour

Si vous êtes ressortissant d’un pays nordique, d’un État membre de l’UE, de l’EEE ou de Suisse et que vous venez travailler en Finlande en tant qu’employé ou entrepreneur, vous devez faire enregistrer votre droit de séjour. En savoir plus à la page d’InfoFinland Citoyens de l’UE.

Si vous êtes ressortissant d’un autre pays, vous avez besoin d’un permis de séjour sur la base du travail. Si vous êtes déjà en Finlande pour une autre raison, vous pouvez avoir le droit de travailler bien que vous n’ayez pas fait une demande de permis de séjour sur la base du travail. En savoir plus à la page d’InfoFinland Venir travailler en Finlande.

Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays membre de l’UE, de l’EEE ou de Suisse, et que vous voulez travailler en tant qu’entrepreneur en Finlande, vous aurez besoin du permis de séjour de l’entrepreneur. En savoir plus sur le permis de séjour de l’entrepreneur à la page d’InfoFinland Entrepreneur en Finlande.

linkkiMaahanmuuttovirasto:
Travailler en Finlandefinnois | suédois | anglais

linkkiHelsingin kaupunki:
Welcome Guideanglais

linkkiMaahanmuuttovirasto:
Permis de séjour de l’entrepreneurfinnois | suédois | anglais

Permis de séjour de prolongation

Faites la demande de prolongation de permis sur le service en ligne Enter Finland ou au guichet de l'Office national de l'immigration Migri. Effectuez la demande avant que votre permis de séjour précédent n’expire. Plus d’informations sur la demande de permis de séjour de prolongation sur la page d’InfoFinland Prolongation du permis de séjour.

linkkiMaahanmuuttovirasto:
Prolongation du permis de séjourfinnois | suédois | anglais

Travail et entrepreneuriat en Finlande

La rubrique d’InfoFinland Travail et entrepreneuriat fournit beaucoup d’informations sur le monde du travail et sur l’entrepreneuriat en Finlande.

Langues finnoise et suédoise

Certains employeurs organisent des cours de langue finnoise à l’attention de leurs employés. Demandez à votre employeur si des cours de finnois sont dispensés sur votre lieu de travail. Vous trouverez des informations sur les autres possibilités d’étudier le finnois ou le suédois à la rubrique d’InfoFinland Langues finnoise et suédoise.

Études

Si vous souhaitez étudier pour obtenir un diplôme ou approfondir vos compétences professionnelles, vous pouvez participer à une formation complémentaire. Ces formations complémentaires sont dispensées par exemple dans les établissements d’études, les organisations professionnelles et l’Institut pour la promotion professionnelle (Ammatinedistämislaitos). De plus, les employés sont souvent formés sur le lieu de travail, par exemple pour utiliser des équipements ou des logiciels.

Les études ne sont pas uniquement des études professionnelles. Les études peuvent aussi être un loisir pour vous. En savoir plus sur les pages d’InfoFinland Étudier pour ses loisirs.

linkkiOpintopolku.fi:
Informations de base sur la formation continuefinnois | suédois

Protection sociale

Si vous venez travailler en Finlande et que vous déménagez d’un État membre de l’UE ou d’un autre État de l’EEE ou de Suisse, vous serez généralement partiellement affilié à la sécurité sociale finlandaise aussi dans le cas où votre contrat de travail est de courte durée.

Si vous venez en Finlande en tant que travailleur d’un autre pays qu’un État membre de l’UE ou de l’EEE ou que la Suisse, les points suivants auront un impact sur votre protection sociale :

  • la durée de votre relation de travail
  • de quel pays vous venez avant de vous installer en Finlande

La majeure partie des prestations de Kela sont octroyées uniquement si vous vous installez en permanence en Finlande. De plus, vous devrez satisfaire aux mêmes conditions imposées aux personnes qui résident en Finlande.

Si vous ne déménagez pas en Finlande comme résident permanent, vous pourrez toutefois dans certains cas être affilié à la sécurité sociale finlandaise durant votre période de travail. La condition est que vous ayez suffisamment d’heures de travail et un salaire convenable. En savoir plus sur la sécurité sociale finlandaise sur la page d’InfoFinland : Sécurité sociale en Finlande.

Si vous travaillez en Finlande, vous devez adhérer à une caisse chômage finlandaise. Si vous êtes membre d’une caisse chômage, vous pouvez obtenir des indemnités de chômage liées au revenu si vous vous retrouvez au chômage. Plus d’informations sur la page d’InfoFinland Syndicats professionnels et Protection contre le chômage.

linkkiKela:
Protection sociale pour une personne qui déménage en Finalndefinnois | suédois | anglais

Santé

Soins de santé du travailleur et de l’entrepreneur

Si vous êtes venu travailler en Finlande, très souvent, vous avez le droit d'utiliser les services de santé publics de la Finlande. Cela dépend de la durée et de la nature de votre contrat de travail, ainsi que du pays duquel vous êtes arrivé en Finlande. Vous pouvez demander que Kela se renseigne sur votre droit de bénéficier des services de santé publique. En savoir plus sur les services de santé publique sur la page d'lnfoFinland Services de santé en Finlande.

En Finlande, les employeurs ont l’obligation de payer les soins de santé préventifs de leurs employés.

Les entrepreneurs ont la possibilité d’organiser des prestations de la médecine de travail pour eux-mêmes s'ils le souhaitent. L'entrepreneur n'est donc pas tenu de prévoir des prestations de la médecine de travail pour lui-même, mais il a l’obligation d’organiser les prestations de la médecine de travail pour les employés qui sont à son service.

La médecine du travail peut être organisée auprès du centre de soins local ou auprès d’un centre de soins privé.

Vous obtiendrez plus d'informations à la page Médecine de travail sur le site InfoFinland et sur le site du Ministère des affaires sociales et de santé.

linkkiSosiaali- ja terveysministeriö:
Services de la médecine de travailfinnois | suédois | anglais

Situations problématiques

Si vous perdez votre emploi

Si vous êtes titulaire d’un permis de séjour travailleur qui est valable uniquement pour un employeur et que vous perdez votre emploi, vous devrez faire une nouvelle demande de permis de séjour travailleur ou demander un autre permis de séjour sur une autre base.

Si l’Office national pour l’immigration vous a octroyé un permis de séjour travailleur et que votre relation de travail se termine plus tôt que le permis de séjour, vous ou votre employeur devrez informer l’Office national pour l’immigration par écrit que votre relation de travail s’est terminée.

Si le permis de séjour travailleur n’est pas limité à un seul travail chez un employeur précis, et qu’il a été octroyé pour un secteur professionnel et que votre permis est en vigueur, vous pourrez changer d’employeur au sein de ce même secteur.

Problèmes de la vie professionnelle

Si vous rencontrez des problèmes sur le lieu de travail, adressez-vous d’abord à votre supérieur. Si vous n’obtenez pas d’aide de sa part, contactez le délégué à la santé et au travail ou le délégué syndical. Si l’affaire ne peut pas être résolue sur le lieu de travail, contactez le district de l’inspection du travail ou votre syndicat.

Vous trouverez des informations et des consignes pour obtenir de l’aide aux problèmes de la vie professionnelle sur les pages d’InfoFinland Problèmes de la vie professionnelle.